Porte piolet sur sac à dos avec Alpes Aventure

Le Porte piolet sur un sac à dos d’alpinisme

Porte Piolet

Quand vous montez au refuge, lorsque vous grimper une face rocheuse, en alpinisme, il faut trouver un endroit où ranger votre piolet : le porte piolet !

Ce problème a été résolu depuis longtemps, il se range sur le sac à dos. Oui, mais pas n’importe comment. Et encore faut il que votre sac à dos soit correctement équipé. Un sac à dos d’alpinisme est sobre, il ne doit pas comporter de superflu mais ne pas oublier l’essentiel !

C’est quoi ce porte piolet ?

A l’origine, c’est un système très simple. Tellement simple qu’il a donné du fil à retordre à de nombreuses générations d’alpinistes en herbe qui se demandaient bien comment on pouvait faire tenir un piolet avec aussi peu d’accessoires sur un sac à dos ! Ce procédé existe toujours et fait bien l’affaire. Bien sûr de nouvelles techniques sont apparues, elles ont l’avantage de protéger la lame du piolet (pour éviter qu’elle ne blesse quelqu’un, ou pour éviter qu’elle ne s’accroche quelque part lorsque vous grimpez. Mais elles rajoutent un peu de poids au sac à dos). Il est toujours bon de savoir qu’une lame de piolet est agressive et peu blesser quelqu’un, et tout simplement sur le sentier, dans la benne du téléphérique ou au refuge. Ceci dit, n’oubliez pas que au refuge, le piolet reste à l’extérieur ou dans le sas d’entrée.

Le Porte Piolet en vidéo

Plutôt que de s’appesantir sur le porte piolet, voici un petit clip vidéo qui vous explique vite fait bien fait ce qu’est un porte piolet sur un sac à dos.

Le porte piolet sur quel sac à dos ?

Un porte piolet se trouve sur un sac à dos d’alpinisme. Un sac à dos d’alpinisme est normalement compact, peu encombrant, et son volume reste réduit, sauf exceptions. Un sac à dos pour partir en course avec une nuit en refuge ne devrait pas dépasser 30 à 35 litres. Pour une traversée glaciaire de une semaine, le sac devrait au plus atteindre 40 litres.

Sur les sacs de randonnée, plus volumineux souvent, avec des poches latérales parfois, il n’y a pas de porte piolet. Il y a au mieux des porte bâtons (pour des bâtons télescopiques) munis d’élastiques. Un piolet c’est lourd et cela ne tient pas avec des élastiques. Ne vous trompez pas de sac, en fonction de votre pratique. Si vous envisagez des couloirs, goulottes, cascades de glace, il vous faudra deux porte piolet sur le sac à dos !

Quelques photos

ATTENTION : L’utilisation de matériel, de techniques d’escalade et d’alpinisme, demande des connaissances techniques et un apprentissage poussé avant utilisation. Vous utilisez ce matériel sous votre entière responsabilité.

 

Laisser un commentaire