Ski à la Punta d'Arbola, ou Offenhorn, avec Alpes Aventure

Ski de rando dans le Val Formazza, 15 au 21 avril 2018

Classé dans : Ski de Randonnée | 0

Le Val Formazza

Le Ski de rando dans le Val Formazza n’est pas très connu et pourtant ! C’est un massif qui se prête très bien à la pratique de la peau de phoque, de refuge en refuge ou en étoile à partir d’un hébergement central. En fait nous avons fait une boucle à partir de l’Alpe Devero qui est à l’entré du Val Formazza. Le Val Formazza à proprement parler se trouve vraiment au fond de la vallée de la Toce.

Ou est le Val Formazza ?

Le Val Formazza se trouve dans la haute vallée de la rivière Toce qui se jette dans le Lac Majeur en Italie. La vallée de la Toce remonte vers le Col du Simplon avant de quitter cet axe au dessus de Domodossola pour s’enfoncer dans les montagnes. Nous sommes ici au nord des Centovalli, et juste à l’ouest du canton suisse du Tessin.

Notre ski de rando dans le Val Formazza

Nous avons donc décidé de partir de l’Alpe Devero car c’est un endroit magnifique, et qu’il est possible à partir d’un hebergement fixe de débuter en étoile autour de celui-ci avant de commencer le raid. Le projet étant une boucle, il était logique de partir d’ici.
Nous sommes ensuite passé vers le véritable Val Formazza avec les refuges Margaroli et Claudio e Bruno. Puis retour au départ par le refuge Mittlebärg.

Autres raids en ski de rando dans le Val Formazza

Il est bien sûr possible de monter directement au refuge Margaroli et de faire une ou deux randos à partir de ce refuge, avant de continuer vers Claudio e Bruno, où il est possible de rester une à trois nuits, et revenir en aller retour. C’est une belle manière de combiner raid itinérant et étoile autour d’un refuge ! Il est aussi possible de basculer le dernier jour par le Passo di Nefelgiu sur Riale pour terminer.

En étoile dans le Val Formazza

Bien sûr il est possible de rayonner en étoile autour de chaque refuge pour pratiquer le ski de rando dans le Val Formazza.

Autour de l’Alpe Devero, jusqu’à 4 ou 5 nuits.

Autour du refuge Margaroli, jusqu’à 3 nuits.

Et à proximité le refuge Maria Luisa, jusqu’à 3 nuits.

Les idées de ski de rando dans le Val Formazza ne manquent pas !

SÉJOURS ASSOCIES

 

Dans cet article Ski de Rando dans le Val Formazza

Présentation – Lieu – Skieurs – Encadrement -Téléchargement – Jour par Jour – Album photo – Vidéos Ski de Randonnée dans le Val Formazza – Partage réseaux sociaux – Commentaires

Lieu

Alpe Devero et Val Formazza, Piemont, Italie, et Binntal, Valais, Suisse.

Skieurs :

  • Sylvie
  • Claire
  • Christophe
  • Gauthier

Encadrement :

  • Guillaume CHRISTIAN

Téléchargement

Vous avez participé à ce séjour Ski de Randonnée dans le Val Formazza. Vous pouvez télécharger les photos en Haute Définition :

Saisissez votre code personnalisé :

 

 

Dimanche 15 avril 2018

Alpe Devero

Nous avions un rendez vous à l’Alpe Devero dans le Piemont, mais nous nous sommes tous retrouvés avant pour un covoiturage. De L’Argentière la Bessée, ou depuis Oulx (et même un peu plus loin finalement, Suse c’est bien aussi), nous avons fait fourgon commun jusqu’à l’Alpe Devero. Départ du raid, skis aux pieds devant le parking !

Alpe Crampiolo

Notre base de départ pour ce ski de rando dans le Val Formazza est en fait l’Alpe Crampiolo, demandant une petite heure de peau de phoque depuis l’Alpe Devero, selon l’itinéraire et les péripéties. Nous restons donc pour deux nuits à l’agriturismo de l’Alpe Crampiolo, et nous allons donc y gouter à la Dolce Vita italienne ! Nous n’allons pas être déçus : nourriture abondante et de qualité, confort des chambres avec salle de bains privée, gentillesse XXL. Tout va bien !

Lundi 16 avril 2018

Punta Della Valle

Nous allons ce matin vers la Punta della Valle. Le regel est moyen, le temps couvert d’hier soir à laissé place à des bancs de brouillard qui ont contraint le gel. La montée est toutefois agréable mais se termine dans le brouillard. Ce n’est qu’au moment d’enlever les skis pour gravir l’arête du sommet en crampons que le soleil sort et c’est magnifique !

La descente est plutôt bonne malgré nos craintes de la trouver croutée. Nous remettons donc les peaux de phoques pour une petite montée de plus !

Monte Corbernas

Il fait toutefois déjà bien chaud et nous n’allons pas au sommet du Monte Corbernas, seulement au col quelques mètres sous le sommet. il faut descendre avant que la neige ne soit pourries, et nous en trainons donc pas. La forêt de mélèzes sera néanmoins bien molle en qualité de neige. Nous trouvons une belle petite clairière pour le pique nique, puis nous terminons en 20 minutes à l’agriturismo de l’Alpe Crampiolo pour le café !

Mardi 17 avril 2018

Scatta Minoia

Nous partons de très bonne heure, à 5 heures 30, pour la première traversée de la semaine. Il faut dire qu’elle est plutôt longue, et la Scatta Minioa est bien loin de l’Alpe Crampiolo ! Les rives du lac Devero nous réservent des petites surprises, puis aprés l’Alpe Forno il faut être patient pour gagner la pente raide qui soutien le col.
Versant est il fallait bien être là à la bonne heure, nous descendons à 10 heures et la neige est encore juste bien et pas dangereuse.

Rifugio Margaroli Vaninno

Le Lac Vaninno est quand à lui damé par la motoneige en sont milieu et nous glissons jusqu’au refuge Margaroli et son super accueil.

Mercredi 18 avril 2018

Punta d’Arbola

Encore un départ bien matinal. Cela va durer la semaine normalement, isotherme trés haut et neige en cours de tassement ! Nous remontons le vallon raide au départ puis plus tranquille qui mène au Passo Vaninno. De là, devant nous, la belle face est de la Punta d’arboga, ou Offenhorn, se dévoile. Nous sommes bien seuls grâce à ce départ avant tout le monde, et c’est très bien !
Au sommet le panorama est fantastique, au plein coeur des Alpes, entre Basodino et Monte Leone, avec au loin le Mont rose, le Weisshorn, et de l’autre coté la Bernina.

Coté nord nous trouvons encore de la poudre froide, et voilà une journée mixte poudre / moquette qui s’annonce.

Refuge Claudio e Bruno

Au lac del Sabbione, après le pique nique, la remontée vers le refuge est toutefois bien chaude ! Nous arrivons en pleine chaleur au refuge Claudio e Bruno, et il ne reste plus qu’à s’effondrer pour la sieste après un bon petit café au soleil. Avec accueil souriant en prime !

Jeudi 19 avril 2018

Corno Cieco / Blinnenhorn

 

Ici nous sommes sur le frontière suisse, depuis hier à la Punta d’arboga. Et donc les sommets ont le plus souvent deux noms ! Le Blinnenhorn est le point culminant du secteur du Val Formazza, et c’est notre objectif du jour. La montée est bien raide le matin sur la neige dure, c’est le ballet des couteaux ! Il faut bien ça pour avoir une bonne descente surtout que nous avons des ambitions !

Au sommet le panorama est encore saisissant, le versant sud de l’Oberland Bernois est là, face à nous ! Le Finsteraahorn ne peut pas se louper, il pointe sa pyramide élancée dans le beau du ciel des Alpes !

Angolo delle Tre Valli

Christophe en avait envie de ce beau vallon. Nous remontons donc le fond du glacier au dessus du refuge vers l’ouest aprés cette belle descente soutenue du Blinnenhorn. Une belle pente encore froide (plus ou moins froide) nous conduit à un col sur l’arête d’un sommet qui s’étire, appelé Angolo delle Tre Valli, que les suisses nomment Strahlgrät. 3147 m, et en face nord bien à l’abri une pente soutenue nous tends les bras, et nos skis s’engouffrent dans 300 mètres de poudre froide avant de retrouver la neige de printemps jusqu’au pied du refuge. Rien à ajouter. Si, la remontée de 20 minutes au refuge a été bien ensoleillée et chaude. Mais le café italien à l’arrivée, c’est toujours un régal !

Vendredi 20 avril 2018

Punta del Sabbione / Hohsandhorn

Aujourd’hui direction la suisse. Nous avons le choix entre faire court et rallonger un peu avec des descentes en plus. Nous partons tôt faisons le pari de la rapidité et choisissons donc la version longue. Nous rejoignons le MittlebergPass, et continuons au sommet de la Punta del Sabbione. La pente sud est est encore bien tendue, pas dégelée, et le départ à 40° justifie la corde sur 30 à 40 mètres.

Plus bas le soleil fait son effet et c’est de nouveau excellent jusqu’à 2700 mètres, où nous remettons les peaux de phoque.

Passo del Sabbione / Hohsandjoch

Il fait déjà très chaud pour la remontée, et l’inquiétude quant aux conditions vient plus de l’arrivée au refuge dans une pente plein sud que du franchissement du col, facile et encore froid coté suisse.

Belle ambiance au col, puis la descente est vite trés bonne en cherchant les coins au soleil pour trouver la neige molle. Nous descendons coté suisse dans le Binntal. L’arrivée sous le refuge est encore juste bonne, douce à souhaits. Un petit coup de peaux de phoques pour gagner la bosse du refuge, dans un e neige qui tient encore malgré la grosse chaleur et nous trouvons cette charmante cabane coincée entre les rochers dans un vallon caché. Exceptionnel endroit, et accueil encore plein de charme et d’originalité, bien loin de grosses structures et refuges multi-étages. Authenticité, au prix de quelques éléments de confort en moins. Un vrai bonheur.

Samedi 21 avril 2018

Passo di Valdeserta

Face au refuge, mais un peu caché quand même, le Passo di Valdeserta permet de retrouver l’Italie. La montée est raide, aprés une première descente depuis le refuge au lever du jour. Couteaux et conversions s’enchainent jusqu’à venir déboucher au col, face au trés beau vallon coté italien.

Grosses Schinhorn / Punta di Valdeserta

Un beau vallon remonte jusqu’au MittelbergPass, puis une raide pente monte vers le sommet de la Punta di Valdesrta. parsemée de gros blocs cette année, nous laissons les skis au pied, pour la gravir en crampons. Au sommet une petite croix nous accueille et aussi une sensation de vide trés marquée : en face nord et en face sud, rocheuse, l’ambiance est extraordinaire. Les deux faces sont verticales et l’impression de vide n’est pas un vain mot.

Il fait déjà bien chaud et nous redescendons par le vallon classique sur le Lagon Devero, bonne neige et beaucoup de place pour skier, c’est fabuleux, il faudrait vraiment le faire exprès pour se rentrer dedans : le coin est désert !

Le long du Lac un petit coup de chaud nous rappelle que l’isotherme est bien haut, et il est inutile de penser pouvoir envisager une traversée du lac : ça commence à fondre de manière inquiétante.
Glisse jusqu’à l’Alpe Crampiolo que nous retrouvons, café et tarte à l’agriturismo pour terminer ce magnifique raid en ski de rando dans le Val Formazza, l’Alpe Devero et le Binntal : un grand bravo à tous, il y avait de la pente raide, des conversions difficiles, et des horaires à tenir. La classe !

 

Album Photo

Videos Ski de rando dans le Val Formazza, à l’Alpe Devero et le Binntal

Montée à l’Alpe Crampiolo

Ski de randonnée à la Punta della Valle depuis l’Alpe Crampiolo

Ski de randonnée, traversée de la Scatta Minoia depuis l’Alpe Crampiolo vers le Refuge Margaroli Vaninno

Ski de randonnée à la Punta d’Arbola

Le Blinnenhorn / Corno Cieco depuis le refuge Claudio e Bruno

Punta del Sabbione

Ski de Randonnée Punta di Valdeserta / Grosses Schinhorn

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.