Ski de randonnée dans les hautes Alpes au Pic de Beaudouis à Cervieres avec Alpes Aventure

Ski de Randonnée en étoile dans les Hautes Alpes, 24 au 28 décembre 2018

Classé dans : Ski de Randonnée | 0

Ski de Randonnée dans les Hautes Alpes

Le Ski de Randonnée dans les Hautes Alpes, c’est un incontournable ! La neige est là en ce début d’hiver, malgré le redoux du début de semaine. Il est possible de skier jusqu’à 1200 mètres en face nord, et même 1600 mètres en face sud. Pas mal. Une belle semaine de découverte du ski de randonnée que nous avons réalisé autour de L’Argentière la Bessée.

 

SÉJOUR ASSOCIE

 

Dans cet article Ski de Randonnée dans les Hautes Alpes

Présentation – Lieu – Skieurs – Encadrement -Téléchargement – Jour par Jour – Album photo – Vidéo ski de rando dans les Hautes Alpes – Partage réseaux sociaux – Commentaires

Lieu

Briançonnais, Hautes Alpes, France.

Skieurs :

  • Véronique
  • Alice
  • Hervé
  • Zénon
  • Gildas

Encadrement :

  • Guillaume CHRISTIAN

Téléchargement

Vous avez participé à ce séjour Ski de Randonnée dans les Hautes Alpes. Vous pouvez télécharger les photos en Haute Définition :

Saisissez votre code personnalisé :

 

 

Lundi 24 décembre 2018

Gite le Moulin Papillon

Notre rendez vous est au gite « le Moulin Papillon » à l’argentine la Bessée. C’est l’une des plus vieille maison de l’Argentiere la Bessée, sinon la plus vieille : 400 ans ! Un ancien moulin que tenait un Monsieur surnommé « Papillon » a survécu à travers les âges et c’est désormais un magnifique gite. Merci à Bénédicte pour l’accueil.

Nous faisons un tour à Vallouise pour récupérer skis et chaussures réservés au magasin King’s. nous voilà prêts pour une belle semaine de Noël !

Mardi 25 décembre 2018

Puy Saint Vincent

Première journée à Puy Saint Vincent. La belle petite station des Hautes Alpes aux hors pistes réputés nous accueille. Nous commençons notre journée avec quelques petits hors pistes de mise en jambe. Puis la suite nous emmène à la Pendine, sommet de la station, 2700 mètres.

De belles sessions de neige froide et légère, c’est un vrai bonheur.

A la pause de midi, au soleil avec un bon pique nique, nous testons nos DVA avec une recherche improvisée dans la neige. Histoire de bien prendre en main les appareils détecteurs de victimes d’avalanche.

Le couloir de Narreyroux

L’après midi nous plongeons dans une des fameux hors pistes du secteur : le couloir de Narreyroux. La neige est excellente dans le haut, et pas trop tracée.

Dans le bas, cela devient très délicat, car la chaleur de la veille à considérablement détruit le manteau neigeux en dessous de 2000 mètres.

Nous n’allons pas jusqu’en bas du couloir. Avec une pause pour mettre les peaux de phoque, c’est l’occasion de faire nos premier pas à la montée. Nous remontons au Col des Lauzes, avec la découverte du pas tournant convergent, des cales de montées et de la conversions. Au col nous retrouvons la piste du bois des coqs, pour une descente confortable vers la station 1600. Voilà une belle première journée riche d’enseignements pour débiter le ski de randonnée dans les Hautes Alpes !

Mercredi 26 décembre 2018

La vallée de Freissinieres

La vallée de Freissinières est l’une des trois vallée principales du pays des Ecrins. Toutes n’ont pas la même ampleur, mais elles constituent la charpente du Pays des Ecrins : la Vallouise, la vallée du Fournel et la vallée de Freissinieres. La vallée de Freissinières est une vallée suspendue, qui domine la vallée de la Durance. Longue, elle mène à son extrémité au Col de Freissinieres qui permet le passage dans la vallée du Drac. Elle est dominée par le Grand Pinier, 3117 mètres.

La Tête des Raisins

La Tête des Raisins est notre objectif de la journée. Nous allons devoir réfléchir pour y trouver la meilleure neige, mais c’est un bon challenge. Au dessus de la cabane du berger (Clot Sarret), nous trouvons dans la face une belle petite poudreuse froide, juste ce qu’il faut.

Puis, au lieu e redescendre par l’itinéraire classique, nous partons à la descente sous la Lauzière en face sud, pour trouver une belle neige transformée, comme au printemps.

Fin de la descente

Certes la fin sera inégale vers le Col d’Anon, mais il reste quelques belles parties poudreuses sous les mélèzes qui font oublier les parties croutées dans les clairières. Pour une vraie première journée de ski de randonnée dans les hautes Alpes, c’est plutôt pas mal avec les conditions délicates de ce début de saison. Au moins nous avons de la neige, et on peut dire qu’elle à 80% de bonne qualité !

Jeudi 27 décembre 2018

Le Laus de Cervieres

Le Laus de Cervières est un petit village typique, avec ses fameuses constructions typiques de la vallée de Cervières. C’est le terminus hivernal de la route qui monte au Col d’Izoard, le fameux col connu des cyclistes et du Tour de France. L’hiver, le Laus est donc le point de départ de nombreuses randonnées à ski, mais aussi en raquettes, et la route damée permet de monter au Col d’Izoard en ski de fond (dur pour les jambes quand même !).

Le Pic de Beaudouis

Nous avons plusieurs options du coté des Chalets d’Izoard. la première des choses va être de s’y rendre, par la route damée au départ, puis à travers le bois de pins cambrés ensuite.

Aux chalets d’Izoard, la solution la plus tentante est de skier à l’ombre. Nous montons vers le Pic de Beaudouis. Pas de sortie au sommet, c’est raide et la neige très froide ne protège pas encore bien des cailloux dans les pentes soutenues.

Nous stoppons donc à 2550 mètres, en pleine face nord, sur un beau replat.

Poudreuse à l’Izoard

C’est la bonne option, et la belle petite poudreuse nous enchante ! C’est bon jusque sur le grand plat docile jusqu’aux Chalets d’Izoard, après la belle pente soutenue du départ.

Il n’y a ensuite plus qu’à se laisser glisser sur la route du Col d’Izoard qui nous fait éviter la neige croutée sous 2000 mètres. Bon plan.

Vendredi 28 décembre 2018

Pelvoux

Pelvoux est un village au bout de la vallée de Vallouise. Le village porte le nom du sommet qui domine, le Pelvoux, 3943 m.

Pelvoux c’est aussi une petite station de ski tranquille, qui ne monte pas jusqu’aux crêtes qui dominent. Il y a donc des champs de neige vierge au dessus des remontées mécaniques, et c’est le bonheur pour les randonneurs à ski !

La Blanche

La Blanche est le sommet le plus connu au dessus des remontées mécaniques de Pelvoux. Ce n’est pas le seul. Depuis le haut des télésièges, il ne faut guère plus de 3 heures pour atteindre le sommet. A 2965 m, la vue se découvre sur les lointains, jusqu’à l’Italie et le Mont Viso. Et bien sûr coté nord, le massif des Ecrins règne en maitre avec ses sommets dépassant 3900 mètres : Ailefroide, Pelvoux…La Barre des Ecrins, elle, à 4102 mètres, est cachée derrière les sommets.

Descente de la Blanche

La descente est vraiment bonne, froide, poudreuse, jusqu’en bas, où nous retrouvons pour terminer les pistes de ski alpin. Voici une belle manière de clore ces 4 belles journées de ski de randonnée dans les Hautes Alpes, une initiation au ski de rando bien menée par toute l’équipe. Bravo !

Album Photo

Videos de Randonnée à Skis dans les Hautes Alpes

Ski de Rando découverte à Puy Saint Vincent

La Tête des Raisins dans la vallée de Freissinieres.

Face Nord du Pic de Beaudouis au Laus de Cervières

La Blanche à Pelvoux