Ski de Randonnée Glacier Blanc, 15 au 17 mai 2016

Classé dans : Ski de Randonnée | 0

 

Ski de Randonnée Glacier Blanc

Le Ski de Randonnée sur le Glacier Blanc, c’est dans l’esprit des skieurs tout d’abord l’ascension du Dôme de Neige des Ecrins à ski. Quand je pense à cette association, Ski de Randonnée Glacier Blanc, c’est aussi de nombreux vallons, qui se terminent par des cols techniques ou des sommets belvédères magnifiques.

Des secteurs où le ski est excellent, souvent en face sud avec de la belle neige de printemps, et très très peu de monde. Dans un tel paysage, comment ne pas être séduit ?

SÉJOURS ASSOCIES

 

Dans cet article Ski de Randonnée Glacier Blanc

Présentation – Lieu – Skieurs – Téléchargement – Jour par Jour – Album photo – Vidéo – Partage réseaux sociaux – Commentaires

Lieu

Massif des Ecrins, Hautes Alpes, France.

Skieurs :

  • Léonie
  • Cyril
  • Antoine

Téléchargement

Vous avez participé à ce séjour. Vous pouvez télécharger les photos en Haute Définition :

Saisissez votre code personnalisé :

 

 

Dimanche 15 mai 2016

Montée au refuge du Glacier Blanc sous un beau soleil, froid, face à une montagne bien enneigée et blanchie par les récentes chutes de neige. Magnifique et de bon augure…

Lundi 16 mai 2016

Ce matin, le froid règne en maitre et il n’est pas utile de partir de nuit si nous voulons skier de la neige de printemps bien revenue. Nous montons vers le Glacier Blanc, pour nous diriger vers le Pic du Glacier d’Arsine. Léonie, Antoine et Cyril, qui veulent se perfectionner dans leur pratique du ski de randonnée, sont mis en situation sur l’arête du Pic du Glacier d’Arsine : marche encordée avec pose de points d’assurance intermédiaires.

Au sommet, après avoir profité de la vue exceptionnelle (comme toujours), nous glissons vers le couloir sud du Pic du Glacier d’Arsine;
Juste avant l’entrée du couloir, sur l’arête, la pente devient très raide sur de courts passages travaillés par le vent. Nous installons un corps mort et descendons, à ski, assurés par la corde.
Puis le couloir s’ouvre, et dans une neige de printemps bien revenue, nous nous régalons jusqu’au refuge, en trouvant de belles pentes lisses et meubles à faire pâlir. Hors sentiers battus !

Mardi 17 mai 2016

Encore du grand beau, tempête de ciel bleu ce matin, et température froides.

Nous allons au Col de la Pyramide. Ce petit col confidentiel, caché derrière les arêtes des Cinéastes et logé entre les Agneaux et la Pointe Cézanne, et un pur bijou café derrière une raide moraine. Un couloir qui avoisine 50° conduit au col où une énorme corniche nous tiens en respect.

Nous attendons que la neige transforme un peu, à nouveau, mais le couloir lui même, encaissé, résiste aux rayons du soleil et il faut se résoudre à faire nos virages sur une neige bien dure.
Dés que le couloir s’ouvre c’est à nouveau le festival de neige de printemps revenue comme il faut, et la moraine du bas est une pure merveille.

Difficile de resister à une remontée vers le col de Monetier qui reste froid plus longtemps dans sa partie basse. Au pied du Col Jean Gauthier nous ôtons les peaux pour une descente pure, sur une neige lisse, un rêve à l’état pur. Excellent.

Deux journées magnifiques.

Album Photo

 Vidéos

Pic du Glacier d’Arsine à ski – Couloir Sud

Col de la Pyramide au dessus du Refuge du Glacier Blanc