Tour du Grand Paradis à Ski avec Alpes Aventure

Tour du Grand Paradis à Ski, 27 avril au 1° mai 2018

Le Grand Paradis

Le Tour du Grand Paradis à Skis, c’est un raid technique et exigeant autour du sommet de 4061 m, le Grand Paradis. Le sommet est sur la frontière entre le Val d’Aoste et Le Piemont en Italie, et le tour du Grand Paradis à Ski traverse les deux région italiennes.

Skier le Grand Paradis

Le sommet du Grand Paradis demande un peu d’escalade sur des rochers faciles mais il n’est pas possible de skier de la cime. Par contre la descente est très belle et toutes les pentes se skient versant ouest, soit en direction du refuge Chabod, soit en direction du refuge Vittorio Emanuele II. Il faut toutefois être bon skieur car les pentes sont raides et parfois exposées.

Le Tour du Grand Paradis

Faire le Tour du Grand Paradis à Ski, c’est aller bien au delà du sommet du Grand Paradis. C’est un raid magnifique, technique, avec des étapes qu’il faut bien négocier : recherche d’itinéraire et rapidité. Notre semaine a été marquée par une météo peu favorable mais nous avons pu boucler le tour du Grand Paradis à ski, sans toutefois pouvoir gravir le sommet du Grand Paradis lui-même. Ceci dit le raid reste magnifique et la beauté des étapes compense amplement le fait de ne pas avoir posé pour la photo à coté de la vierge du Grand Paradis.

SÉJOUR ASSOCIE

Dans cet article Tour du Grand Paradis à Ski

Présentation – Lieu – Skieurs – Encadrement -Téléchargement – Jour par Jour – Album photo – Vidéos Tour du Grand Paradis à Ski – Partage réseaux sociaux – Commentaires

Lieu

Parc National du Grand Paradis, Val d’Aoste, Piemont, Italie.

Skieurs :

  • Michel
  • Patrick

Encadrement :

  • Guillaume CHRISTIAN

Téléchargement

Vous avez participé à ce séjour Tour du Grand Paradis à Ski. Vous pouvez télécharger les photos en Haute Définition :

Saisissez votre code personnalisé :

 

 

Vendredi 27 avril 2018

Cogne Valnontey

Rendez vous à Cogne où nous achetons un petit panini pour manger un peu avant de rejoindre le départ de la montée vers le refuge Vittorio Sella al Lauson.

Valnontey

Au parking nous terminons le package des sacs, avec les traditionnels chamois qui déambulent paisiblement dans le pré. Le temps est tout à fait correct alors que les prévisions pouvaient laisser croire que la pluie serait invitée.

Refuge Vittorio Sella al Lauson

La montée au refuge demande bien sûr du portage des skis, nous sommes dans un bois de mélèzes puis un alpage versant sud. La neige est bien présente toutefois au dessus de 2100 mètres et nous pouvons continuer à ski. L’accueil au refuge est toujours aussi chaleureux, c’est un vrai plaisir. Le raid commence bien !

Samedi 28 avril 2018

Gran Serz

Le premier sommet de la semaine est le Gran Serz. C’est déjà un beau morceau, nous sommes tout de suite dans l’ambiance.

Nous commençons dans un épais brouillard. Le ciel s’ouvre sur le glacier du Lauson au pied du couloir qui mène à 3200 m. Conversions raides et multiples au programme, il y a assez de neige pour ne pas monter droit en crampons. Nous trouvons le soleil pour rejoindre les dernier rochers du Gran Serz à 3550 m aprés le glacier du Grand Vallon. C’est ski sur le sac que nous terminons les derniers pas d’escalade qui mènent à la croix du sommet.

La descente est aussi technique, avec l’usage de la corde dans une pente raide, pas assez enneigée pour être skiable. Nous skions ensuite le glacier de timorion, en neige bien dure ce matin au frais, pour rejoindre par un petit passage astucieux le glacier du Grand Neyron.

Col du Grand Neyron

Remontée au Col oriental du Grand Neyron, avec un dernier passage skis sur le sac pour rejoindre le bivouac Sberna et le glacier de Montandayné sur le versant sud du col. Il n’y a plus qu’à se laisser glisser au refuge Chabod, par de belles pentes ouvertes et avec enfin une belle neige de printemps, juste transformée.

Dimanche 29 avril 2018

Grand Paradis

Aujourd’hui ascension du Grand Paradis, 4061 m. Nous quittons le refuge avec un fort vent, le ciel est à peu prés dégagé, donc tout va bien. la question reste de savoir quelle est la forvce du vent là-haut, les quelques b-nuages autour du sommet filent plutôt vite !

Sur le glacier de Laveciau le vent ne faiblit pas bien au contraire. Nous continuons quand même mais l’espoir s’amenuise d’atteindre le sommet quand le vent forcit encore et que nous tombons à la renverse pendant les conversions ! Le brouillard, épais, s’en mêle. A 3700 m il faut se rendre à l’évidence c’est invivable, le retour vers le bas s’impose.

Trophée du Tour du Grand Paradis

Aujourd’hui c’est le Tour du Grand Paradis, une course de ski-alpinisme qui monte normalement au Grand Paradis par le refuge Chabod, pour redescendre par le refuge Vittorio Emanuele et le vallon du Grand Etret. Le mauvais temps a fait modifier l’itinéraire, par le passage d’été. Nous retrouvons les compétiteurs à 3300 mètres et nous profitons de la course en direct jusqu’au refuge, et du balisage des fanions ! Il fait bon au refuge Vittorio Emanuele, et c’est bien car l’après midi le vent continue à battre la tôle et la neige puis l’orage se joignent à la fête.

Lundi 30 avril 2018

Col du grand Paradis

C’est le jour décisif sur le Tour du Grand Paradis. En effet, il s’agit de franchir le Col du Grand Paradis à 3335 m pour basculer coté Piemont. Une fois engagé de ce coté là, le temps doit rester suffisamment clément pour permettre de revenir coté valdotain, sinon c’est le grand tour routier pour revenir vers le Val de Cogne ou le Valsavaranche !

La prévision météo n’est pas parfaite mais il doit y avoir une place demain matin pou traverser. Nous franchissons donc le col du Grand Paradis, en crampons sur la fin, dans la petite couche de neige récente soufflée par le vent que la tempête d’hier a déposé.

Col dei Becchi

La descente est trés belle, la neige excellente, jusqu’au petit bivouac Ivrea. Juste sous le Bivouac à 2700 m nous remettons les peaux de phoque pour monter au col dei Becchi dans un environnement sauvage et magnifique.

Refuge Pontese

Mais le brouillard retombe et va gâcher un peu la descente. Parfois nous bénéficions d’éclaircies et c’est vraiment bon. C’est une superbe descente, longue et agréable. Nous arrivons finalement au pian di Teleccio et à son extrémité le refuge Pontese qui domine le lac du barrage. Il neige, et l’accueil exceptionnel au refuge nous réconforte ! Un refuge qui est vraiment très agréable.

Mardi 1° mai 2018

Col de Teleccio

Journée de dernière traversée, nous devons aujourd’hui rejoindre Lillaz dans le Val de Cogne. Il y a eu la nuit une belle petite averse de grêle qui a tapé sur le refuge, le temps n’est pas si beau qu’annoncé. De fait ce matin nous partons dans un épais brouillard mais c’est aussi assez courant ici coté piémontais.

Peu à peu avec le jour qui monte, des trouées de ciel bleu apparaissent ce qui laisse penser que l’accalmie météo de la matinée va se produire.

Mais rapidement vers 2600 mètres le ciel se bouche, et la neige tombe à nouveau. Elle ne quitte pas jusqu’au col de Teleccio. Coté Valdotain, la lumière semble plus claire et nous traversons donc vers Valeille.

Valeille

Le début d cela descente se fait quand même dans un sérieux brouillard ! Mara, la gardienne du refuge, est montée au col de Teleccio derrière nous et nous descendons maintenant ensemble vers le vallon de Valeille et Lillaz. Jour blanc, le relief n’et pas facile à appréhender, ceci dit la neige est excellente. Sous le bivouac malvezzi-Antolidi la visibilité devient franchement meilleure et nous profitons de cet interminable pente en neige excellente, tout en virages, quel régal !

Et il y a de la neige cette année ! C’est bien sur un peu pénible de traverser les coulées d’avalanches, mais nous ne portons pas les skis et c’est jusqu’à Lillaz que nous nous laisserons glisser pour clore cette semaine magnifique. un trés beau raid à ski, vraiment. Bravo à Michel et Patrick, certaines étapes étaient quand même sévères, et merci pour sa présence à Mara la gardienne du refuge Pontese qui aura été le soleil d’une journée bien maussade coté ciel !

Album Photo

Videos Tour du Grand Paradis à Ski

Montée au Refuge Vittorio Sella al Lauson

Traversée du Gran Serz et du Col du Grand Neyron jusqu’au refuge Chabod

Tentative au sommet du Grand Paradis

Traversée du Refuge Vittorio Emanuele au Refuge Pontese

Col de Teleccio, du Refuge Pontese à Lillaz

 

4 Responses

  1. Mara

    En gros merci a Guillame, Patrick et Michel pour avoir partage’ une journee’ tres special dans
    leur dernier jour de traverse’ . Je vais garde’ longtemp le souvenir de la belle desente dans la Valleile!
    Grazie, J’espere vous voir encore au refuge Pontese dans les prochaines anees. ….Mara

    • Guillaume CHRISTIAN

      Nous avons tous passé une excellente journée, après un accueil vraiment sympa au refuge Pontese. Il est sûr que c’est une adresse à conseiller et nous y reviendrons. Merci pour le soleil que tu as apporté dans cette journée plutôt nuageuse !

  2. colomb michel

    magnifique tour avec des contrastes fort entre une premiere montée caniculaire à Vittorio sella le premier jour et un presque enfer polaire dans le vent 3 jours après vers le grand Paradis.
    Rien à jeter et le passage à pontese chez Mara est une bien bonne adresse.
    Un tour ou la présence d’un guide rend facile ce qui aurait pu être insoluble!
    A conseiller++

    • Guillaume CHRISTIAN

      Nous avons vécu, en effet, une superbe semaine malgré des conditions pas faciles ! Et ce raid est magnifique même en ne réalisant pas l’ascension du sommet du Grand Paradis : tu as bien résumé Michel, « rien à jeter ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.