Raid du Queyras - Haut Guil - Viso, 27 mars au 2 avril 2022

Guillaume Christian Le 11 avril

Une semaine complète de ski de randonnée dans le Haut Guil au fond du massif du Queyras, un raid magnifique et désert. La montagne fut pour nous seuls, comme les refuges (ou presque), pour un raid initialement prévu autour du Mont Viso. Mais coté italien cette année la neige fait cruellement défaut !

Encadrement :

  • Guillaume

    Participants :

  • Claire
  • Estela
  • Camille
  • Aymeric
  • Lilian
  • Simon

Massif :

Queyras - Mont Viso

Séjour associé :

Tour du Mont Viso

dimanche, 27 mars 2022 :

Nous nous retrouvons pour ce séjour au Chalet Hotel Le Lanza à Abriés, avec son accueil toujours aussi sympathique et sa cuisine soignée. Briefing de début de semaine avec une météo trés incertaine et sans doute des chutes de neige dés mercredi. Mais comme souvent cet hiver nous verrons que les prévisions et la réalité different beaucoup !

lundi, 28 mars 2022 :

Grand beau, montée au refuge Agnel. Pour les commodités du raid, afin de revenir sur notre point de départ, et aussi du fait du grand beau temps et de la beauté de l’étape, nous montons au refuge Agnel en franchissant le Col Vieux depuis l’Echalp dans la vallée du Haut Guil.
Portage des skis au départ, cette année est bien sèche ! Nous retrouvons la neige avant le premier lac, et tout blanchit peu à peu. Nous arrivons au refuge à skis après quelques beaux virages. Nous ferons même un tour au Col Agnel saluer nos amis italiens.

mardi, 29 mars 2022 :

Traversée entre deux refuges aujourd’hui, nous partons pour le refuge du Viso. C’est l’étape des cols, l’étape des petites montées qui s’enchainent et finissent par en faire une grande, avec repeautages et dépeautages à la clé. Mais que c’est beau.
Nous montons d’abord au Col Vieux, et la neige étant bonne versant nord, nous faisons nos premiers virages. Nous remettons nos peaux de phoques pour monter à la brèche de Ruine.
Versant est de la breche, la neige est tendue, bien dure, on approche les 40° et une petite corde est la bienvenue pour le haut du couloir. Nous descendons le vallon de Ruine un petit moment et nous remettons les peaux de phoque pour la troisième montée de la journée, vers une épaule de l’arête qui descend des crêtes de l’Asti. Pente raide au final et neige dure, nous finissons en crampons plutôt que d’enchaîner trois ou quatre conversions scabreuses.
La descente de l’autre coté est plutôt bonne bien que courte, et hop, quatrième remontée de la journée.
La montée est brève, et nous passons en mode descente vers le Lac de Clot Sablé et la montagne de Motte, pour arriver dans le vallon des sources du Guil.
Nous profitons d’un bout d’herbe au bord du Guil pour le pique-nique, avant de remonter (la dernière ) au refuge du Viso.
Quelle belle journée !

mercredi, 30 mars 2022 :

Ce matin le temps change mais il ne fait pas si mauvais. Un peu de neige nouvelle couvre le Haut Guil. Nous partons pour la Rocca del Castello (2957 m). La bonne petite poudre de la montée nous réjouit ! Nous ne finissons pas au sommet pour les 30 derniers metres, dans le brouillard et un peu déneigés.
La descente est excellente, ludique, et sous la montagne de Motte nous rechaussons les peaux de phoque pour profiter de la face nord de la Pointe Joanne. Ici aussi le brouillard est dense en haut, le vent fort, et la neige décapée, dure et gelée. Donc nous nous arrêtons à 2900 mètres pour skier cette belle pente, pleine poudre, vrai régal. Journée neigeuse, journée heureuse !

jeudi, 31 mars 2022 :

Brouillard ce matin au refuge mais les lumières laissent présager de bonnes choses. Nous partons vers le Col Valante, et au fur et à mesure de notre montée les crêtes se dégagent et le jeu des lumières sur le Mont Viso, le Visolotto et la Punta Gastaldi sont d’un tragique wagnérien !
Au Col Valante, bonne surprise, il a plus neigé coté sud. Nous descendons dans une petite poudre facile sous le Col Losetta pour remonter à la Pointe Joanne (3052 m). Et aprés quelques virages sur l’arête et une traversée versant ouest nous retrouvons les belles pentes skiées hier dans la face nord de la Pointe Joanne : le Tour de la Pointe Joanne est bouclé, sous un soleil radieux. Mieux, nous n’avons pas trouvé !

vendredi, 1° avril 2022 :

Nouvelle journée de traversée dans ce raid qui alterne journée en étoile et jonctions de refuge en refuge : N ous allons au refuge Jervis. Le choix de traverser ou non a été difficile car une perturbation amenant du mauvais temps coté italien est annoncée, et nous connaissons la potentielle force de ces perturbations appelées "retours d’est". Il ne faudrait pas être coincés dans le Val Pellice par 80 cm d neige. Les modèles météo consultés au refuge laissent croire que les chutes ne seront pas abondantes, tout au plus 30 cm, avec une perturbation qui n’ira pas se réactiver sur le golfe de Gènes. Nous y allons donc.
Nous traversons le Passo Seillierino, remontons encore un peu versant italien vers les Aiguilles de la Traversette sous le Monte Granero.
Puis nous descendons les vallons qui s’enchainent dans un pur bonheur vers le Lagho Lungo et le refuge Granero (non gardé). La barre au dessus du Lac est franchie dans un petit couloir technique, et la descente se poursuit vers la Conca del Pra encore bien enneigée jusqu’à 20 minutes du refuge Jervis.
Et alors....la polenta du refuge a fait son effet ! Italia !

samedi, 2 avril 2022 :

Finalement il a neigé...en quantité. Hésitations le matin, nous tentons la traversée du Col Lacroix. Dans la forêt nous trouvons 40 centimètres de neige, juste suffisant pour ne pas nous faire stresser. La traversée au Col Lacroix se fait surveillée par un chamois qui finit par s’échapper à grandes enjambées, et nous nous abritons dans les vestiges de la cabane du col pour enlever les peaux.
La descente du Col Lacroix vers le Queyras se fait dans une poudreuse légère de plus en plus abondante et il y en a bien 50 cm à 2000 mètres. Bonne session de poudre dans les bois et arrivée au camion Alpes Aventure skis aux pieds.

Le raid se termine au chaud à Abriés pour se changer après cette traversée enneigée. Bravo à toute l’équipe qui a su être confiante malgré l’enneigement annoncé déficient cette année dans ce secteur du Queyras et qui a été finalement plus que correct même avant les chutes de neige. Bonne humeur comme d’habitude, merci !

Toutes les Photos en Haute Définition :

https://photos.app.goo.gl/GHVPyiNjjEErfvZs6

Vidéos :

Url du cloud: double-clic pour ajouter l'URL Mot de passe du cloud: double-clic pour ajouter le passe