Alpinisme Autonomie Ecrins, du 5 au 9 juin 2019

Alpinisme Autonomie, un séjour pour apprendre à devenir alpiniste

Alpinisme Autonomie, la quadrature du cercle ! Pas facile de devenir autonome en alpinisme. Ce séjour n’a pas cette prétention, mais il essaie de permettre à nos quatre heureux alpinistes de cette session d’emmener avec le maximum de sécurité un groupe de débutants sur un col facile du Glacier Blanc : le Col des Ecrins.

SÉJOUR ASSOCIE

ADOT 01

Les participants à ce séjours, pompiers dans l’Ain, ont un beau projet. Faire découvrir à 3 greffés les plaisirs de la haute montagne au Col des Ecrins en septembre 2019. C’est dans cette optique qu’ils effectuent tous ce séjour d’acquisition d’autonomie en alpinisme, afin d’avoir les compétences pour emmener 3 personnes sur un glacier avec le maximum de sécurité !

Ils avaient déjà, pour deux d’entre eux, porté haut les couleurs de l’ADOT 01 avec Alpes Aventure en septembre 2017 dans le Val d’Aoste.

Découvrir l’ADOT 01 :  ADOT 01

Dans cet article Alpinisme Autonomie Ecrins

Présentation – Lieu – Alpinistes – Encadrement -Téléchargement – Jour par Jour – Album photo – Vidéo Tour des Bans – Partage réseaux sociaux – Commentaires

Lieu

Massif des Ecrins, Hautes Alpes, France.

Alpinistes :

  • Christophe
  • Ludovic
  • Laurent
  • Sebastien

Encadrement :

  • Guillaume CHRISTIAN

Téléchargement

Vous avez participé à ce séjour Alpinisme Autonomie Ecrins. Vous pouvez télécharger les photos en Haute Définition :

Saisissez votre code personnalisé :

 

 

Mercredi 5 juin 2019

Ailefroide

Le séjour commence au pied du pelvoux à Ailefroide. Un premier pique nique dans l’herbe et une discussion autour de la semaine, avant l’entrée en matière. Tout va bien.

Ecole d’escalade

Nous commençons par des évolutions dans les blocs. Sans avoir auparavant décortiqué encadrement et anneaux de buste ! Evolutions simultanée, petites longueurs, azurage en mouvement, nous préparons la montagne.
Puis nous montons un peu jusqu’à la falaise de la Draye avec deux petites voies de granit. Chacun y va de savoie en tête de cordée, et nous terminons par une descente en rappel.

Devant une tarte au citron de retour dans la prairie, nous peaufinons la marche encordée sur glacier, avant de rejoindre le gite auberge la Blanche pour apprécier une bonne bière !

Jeudi 6 juin 2019

Voie d’escalade montagne

Avant d’aller en haute montagne, il est utile de réviser ses classique en vallée en limitant les contraintes : pas d’impératif horaire, sac léger, températures clémentes. Ce matin nous sommes à Ailefroide pour une voie de 150 metres environ sur laquelle nous alternons les pratiques : faire de petites longueurs de corde, progresser avec les anneaux à la main, progression simultanée corde tendue avec points intermédiaires. parfait. Et même deux petits rappels pour finir !

Il n’y a plus qu’à profiter d’un pique nique dans l’herbe avant de continuer la journée.

Refuge du Glacier Blanc

L’après midi nous montons au refuge du glacier blanc. Fin de journée paisible donc, pour profiter de ce refuge confortable en altitude raisonnable pour s’acclimater aussi un peu.

Vendredi 7 juin 2019

Ecole de Glace sur le Glacier Blanc

Grosse journée ! Nous commençons par une école d glace. dans le même état d’esprit, un bon apprentissage s fait au départ hors contecxte d’une course en montagne : pas d’horaire à tenir à tout prix, le temps d’analyser, de répéter et d’apprendre. Nous révisons les bases du crayonnage, de la progression encordé sur glacier ou en pente raide. Petit tour aussi vers le relais en glace, les abalakovs, et le mouflage bien sûr !

Ecole de neige

Il faut désormais profiter de ce développement-but de saison. Il reste de la neige raide au dessus de cuvette en pente douce sans danger. c’est le lieu pour travailler l’arrêt de chutes, que ce soit seul ou encordé. Et prendre conscience de l’importance de l’encadrement court en pente raide, et la nécessité de maintenir la corde tendue. Avec essais à l’appui !

Et un peu de rocher

Pour finir en descendant au refuge nous refaisons un peu de rocher. Il est toujours utile de faire et refaire pour bien enregistrer les manoeuvres ! Quel journée complète. Repas mérité pour tous maintenant, avant la nuit au refuge du glacier blanc.

Samedi 8 juin 2019

Pic du Glacier d’Arsine

Ce matin il faut maintenant mettre toutes les acquisitions en pratique. Nous choisissons un petit sommet tranquille, le pic du Glacier d’Arsine. ici encore pas d’objectif ambitieux, mais un sommet accessible qui laisse le temps de regarder de prés chaque manoeuvre.

L’apprentissage est un peu gâché par le froid et le vent de ce jour. La contrepartie, c’est un excellent regel de la neige, et donc de très bonnes conditions. Et nous déployons le drapeau de l’ADOT 01 au sommet !

Refuge des Ecrins

Nous traversons haut au dessus du Glacier Blanc pour partir en direction du refuge des Ecrins. Certains versant ont déjà chauffé et c’est une véritable tranché que nous creusons. dés que nous repassons un peu en orientation ouest, au paris, la neige est encore dure et la progression facile. Bon enseignement sur les orientations à choisir, et les métamorphoses de la neige !

Mais voilà déjà le refuge des Ecrins, l’omelette et le confort !

Dimanche 9 juin 2019

La Roche Faurio

Aujourd’hui au programme la Roche Faurio. C’est sans compter sur une prévision météo alarmiste, qui se réalise : orages et vent tempétueux. Aprés la nuit bien dégagée, au réveil nous trouvons la montagne dans le brouillard, les éclairs et sous les flocons de neige.

Aprs le réveil à 4 heures, la seule décision à prendre est de descendre vers la vallée

Refuge du Glacier Blanc

pause au refuge du glacier blanc dans la descente pour manger le sandwich de la journée. On se sèche un peu et il faut repartir vers le bas, en compagnie de toutes les autres cordées qui ont également décidé de descendre.

Pré de Madame Carle

Au lieu d’un repas au refuge du glacier blanc après la course à la Roche Faurio, nous prenons un petit déjeuner copieux au chalet refuge du Pré de Madame Carle. Il est à peine 10 heures !

C’est le moment d faire un retour sur cette belle session d’alpinisme en route vers l’autonomie, et force est de constater que toute l’équipe à bien progressé. Et surtout a pris conscience de ses limites, des choses à améliorer, et de tous les points positifs des ces acquisitions. Et donc des ascensions envisageable pour la suite.

Car l’équipe de cette semaine a un but, avec l’association ADOT 01 pour le don d’organe : permettre à des greffés de d »courir les glaciers et la haute montagne, ce qui sera fait nous l’espérons tous, ensemble en septembre de cette année au Col des Ecrins !

Album Photo

Vidéos Alpinisme Autonomie Ecrins

Escalade à Ailefroide

Voie d’escalade montagne à Ailefroide

Ecole de Glace et de Montagne au Glacier Blanc

Le Pic du Glacier d’Arsine

Descente du refuge des Ecrins

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.