Ascension du Mont Blanc avec Alpes Aventure

Ascension du Mont Blanc, 19 au 24 aout 2019

Classé dans : Mont Blanc | 0

Ascension du Mont Blanc

Voici un séjour Ascension du Mont Blanc « privatisé » sur mesure. Cette semaine un groupe, ou plutôt une famille élargie d’amis, qui avaient pour certains d’entre eux déjà pratiqué, la haute montagne, se sont réunis pour gravir le Mont Blanc !

 

SÉJOUR ASSOCIE

 

Dans cet article ascension du Mont Blanc

Présentation – Lieu – Alpinistes – Encadrement -Téléchargement – Jour par Jour – Album photo – Vidéo Préparation et ascension du Mont Blanc – Partage réseaux sociaux – Commentaires

Lieu

Massif du Mont Blanc, Haute Savoie, France.

Alpinistes :

  • Laura
  • Camille
  • Alan
  • Jacques
  • Dominique
  • Philippe
  • Olivier
  • Benjamin
  • Kieran
  • Robert

Encadrement :

  • Guillaume CHRISTIAN
  • François LACOUR
  • Jean-Luc FIGUIER
  • Christophe GARRIGUES
  • Olivier BONFORT

Téléchargement

Vous avez participé à ce séjour Mont Blanc. Vous pouvez télécharger les photos en Haute Définition :

Saisissez votre code personnalisé :

 

 

Lundi 19 aout 2019

Magasin Sanglard Sport

Après quelques hésitations, quelques membres du groupe ont préféré demander une location de chaussures. Nous nous retrouvons donc ce soir au magasin Sanglard sports de Chamonix/ Nous en profitons pour faire des vérifications d’équipement et notamment de chaussures. Certains ont de bonnes chaussures d’alpinisme mais pas assez chaudes pour le Mont Blanc, nous corrigeons donc un peu l’équipement

Hotel Olympique

Nous allons ensuite à l’hotel Olympique qui est notre base d’attache dans la vallée de Chamonix. C’est le moment de régler le matériel de prêt, crampons, harnais, et de récupérer les piolets et casques, équipements fournis par Alpes Aventure. Viens également le moment de faire le check du sac à dos, et de l’alléger au maximum !

Tout ceci terminé il ne reste qu’à profiter de l’excellent repas, avant de gagner le lit pour une bonne nuit.

Mardi 20 aout 2019

Le Refuge Albert 1°

Ce matin, malheureusement mais conformément aux prévisions de la veille, il pleut…

Nous montons au refuge Albert 1° sous les averses, en faisans notre maximum pour ne pas arriver trempés !

Ecole de Glace

Le pique nique est pris au chaud, à l’intérieur. Nous refaisons un briefing harnais et encadrement, jusqu’à une accalmie ! Voici donc le moment de tenter une sortie.
Elle sera de courte durée. L’accalmie et la sortie. La pluie revient vite mais nous avons pu chausser les crampons, marcher sur le glacier, tester montée, descente et traversée avec les crampons. Et retour au refuge pour sécher, manger et dormir. Pleins d’espoirs car les prévisions sont clémentes pour demain !

Mercredi 21 aout 2019

La Petite Fourche

Et ce matin il fait grand beau. Les étoiles scintillent dans le ciel d’une lune déclinante.

Nous partons vers la petite Fourche. Après 20 minutes nous sommes au glacier pour chausser les crampons et nous encorder.

Nous avons un superbe lever de soleil en montant, avec un arrêt photos sous le Col supérieur du Tour. La petite Fourche est enneigée et les conditions de marche sur la raide pente terminale sont optimales. Nous gardons les crampons jusqu’au sommet dans les rochers car la neige est bien présente, et nous voilà seuls au monde à la cime. Fabuleux.

L’équipe à bien marché, et la descente s’engage. Certains plus que d’autres ont un peu de mal avec le cramponnant, mais nous arrivons sans encombre au glacier, à la moraine, puis au refuge Albert 1°

Hotel Olympique

Nous arrivons sous le soleil à l’hôtel Olympique. Une bonne session de boissons fraiches nous permet de faire le dernier briefing avant le repos de l’après midi et la préparation des sacs pour la suite.

Nous proposons à tous de monter au refuge de Tête Rousse, puis de tenter le Mont Blanc avec une restriction pour deux d’entre nous, dont le niveau technique peut poser problème sur l’arête des Bosses. L’objectif sera alors le refuge Vallot et le Dôme du Gouter.

Jeudi 22 aout 2019

Le Tramway du Mont Blanc

Nous retrouvons Christophe et Olivier, Guides de haute montagne, qui vont compléter l’équipe pour nos trois derniers jours. Notre première étape est le Nid d’Aigle, que nous allons rejoindre en train grâce au Tramway du Mont Blanc.

Le Nid d’Aigle

Voici le début de la marche vers le sommet du Mont Blanc. Un peu plus de 2300 mètres d’altitude. Nous partons tranquillement pour une journée de transition et d’entrée en matière.

Le Refuge de Tête Rousse

Après une pause vers la cabane des Rognes, avec pique nique, nous voici au refuge de Tête Rousse. L’accueil est sympathique comme toujours ! L’après midi est consacrée au repos, à l’acclimatation, et à la concentration ! Il ne faut pas trop penser à demain.

Vendredi 23 aout 2019

Le Gouter

Il fait nuit bien longtemps à partir du 15 août. Nous essayons de ne pas partir trop tôt car il fait bien noir, mais le réveil est à 4 heures 15 car il y a du monde à partir vers le Mont Blanc, plus que d’habitude à cette heure là. Il y a en effet une autre heure de réveil, à 2 heures du matin, pour ceux qui redescendrons en vallée dés ce soir. peu de candidats à cette option aujourd’hui apparement !

Nous traversons le couloir du Gouter de nuit donc, chose que nous n’aimons guère. Le jour se lève juste avec quelques lueurs. Sur la suite de l’ascension nous sommes au jour, et les lampes frontales sont éteintes. Et le soleil nous attends à l’arête neigeuse, avec un moment toujours inoubliable quand le glacier apparait sur l’autre versant ! Et voici le refuge du Gouter où nous allons prendre un bon petit déjeuner, au chaud.

Ascension du Mont Blanc

Nous voici partis pour le Mont Blanc et le refuge Vallot. Quatre cordées vers le Mont Blanc, 1 cordée vers le refuge Vallot et le Dome du Gouter.

La montée au Dome du Gouter se fait en partie à l’ombre après le 15 août. Mais aujourd’hui il ne fait pas trop froid, surtout il y a peu de vent. Les groupes, les cordées vont bien. Voici, au Dome du Gouter, le Mont Blanc devant nous !

L’étape suivante est le refuge Vallot. Pendant que nous quittons Vallot, en y laissant les bâtons car la suite, raide, demande l’usage du piolet, la cinquième cordée arrive au Dome du Gouter.

La Grande Bosse demande bien des efforts et c’est peut être ici la clé de l’ascension : gravir la grande bosse sans s’épuiser, et sans perdre le moral. Car elle est raide, et longue.

Passé la Grande Bosse, voici la petite bosse, bien plus courte. C’est la volonté qui opère désormais. Mauvaise arête, Crevasse, dernier ressaut, dernière arête; voici le sommet à portée de main.

Il est là, et nous y arrivons ensemble. Quel bonheur d’y être tous réunis !

Quelle joie aussi pour la cinquième cordée qui a rejoint le refuge Vallot, puis passe par le vrai sommet du Dome du Gouter que nous évitons par la droite quand nous allons directement au Mont Blanc !

Refuge du Gouter

la descente ne doit pas être sous estimée, bien au contraire. Les organismes sont usés, les jambes sont fatiguées, l’altitude se fait sentir. Il faut rester hyper concentré et vigilant jusqu’au refuge Vallot. Ensuite l’oxygène se fait plus dense, et les difficultés moindres. Le refuge du Goûter est en vue, il faut encore marcher. C’est long mais il faut y arriver. Champagne pour tout le monde à l’arrivée !

Samedi 24 aout 2019

Descente du refuge du Gouter

Ce matin il fait encore grand beau. C’est mieux pour la descente, qui va être longue. Tout le monde est fatigué par la journée de la veille et il faut garder de la concentration pour rejoindre la vallée, en passant par le refuge de Tête Rousse.

Tramway du Mont Blanc

Au tramway du Mont Blanc nous faisons une escale gourmande de plats locaux au refuge du Nid d’Aigle, puis le train nous ramène dans la vallée. Ici nous pouvons dire « c’est fini » ! Et apprécier. Bravo à tous.

 

Album Photo

Videos de la semaine Mont Blanc

Deux journées de préparation

Montée au refuge Albert 1° et Ecole de glace

La Petite Fourche

Le Mont Blanc

Montée au Refuge de Tête Rousse

Ascension du Mont Blanc

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.