Freeride Paradise : Freerando à Monterosa ski, 22 au 25 janvier 2015

SÉJOUR ASSOCIE

Dans cet article

Lieu – Skieurs – Présentation – Téléchargement – Jour par Jour – Album photo – Vidéo – Partage réseaux sociaux – Commentaires

Lieu

Monterosa Ski, val d’Aoste, Italie.
Skieurs :

  • Françoise
  • Etienne

Frerando du 22 au 25 janvier 2015

Le domaine skiable de Monterosa ski ouvre les portes d’un terrain de jeu de ski hors pistes extraordinaire. La densité de remontées mécaniques est faible, les espaces gigantesques au pied du Mont Rose. Le domaine se partage en trois vallées, le Val d’Ayas à l’ouest (St Jacques), la vallée du Lys au centre (Gressoney) et le Val Sesia à l’est (Alagna). Équipé de ski larges, avec fixations permettant la montée en peaux de phoques, le freerideur voit s’offrir à lui des possibilités encore plus grandes, et le terrain de jeu semble infini : c’est le Freeride Paradise de Alagna !
Le séjour à Gressoney a commencé par une superbe journée de hors pistes depuis la Punta Indren, entre les secteurs de Gressoney et de Alagna, le Freeride Paradise italien. Départ dés le matin grâce à notre arrivée le soir, bien reposés et en pleine possession de nos moyens !
Les trois journées ont été un enchantement malgré le vent du second jour, grâce à des descentes toujours plus longues, belles, et pleines de caractère. C’est la magie du freeride à l’italienne, avec l’aide d’un zeste de peaux de phoques à la montée !

Téléchargement

Vous avez participé à ce séjour. Vous pouvez télécharger les photos en Haute Définition :

Saisissez votre code personnalisé :
2015-01-22.25-ski-freeride-paradise

 

 

 

 

Jeudi 22 janvier 2015

Pas de ski aujourd’hui, mais déplacement vers Gressoney. Cela permet de faire le voyage tranquillement, d’éviter les embouteillages de Turin à 7 heures / 9 heures le matin, puisque nous sommes partis de Briançon. A l’arrivée c’est détendus que nous nous arrêtons à Gressoney St Jean pour faire des photos du Lyskamm au soleil couchant avec de rejoindre le confortable Bed an Breakfast « Capanna Carla », avant de prendre le repas à l’hotel Lysjoch, toujours bien accueillis. Et demain nous serons reposés pour attaquer la première journée de ski.

Vendredi 23 janvier 2015

Nous y voici. Ciel limpide, sans vent, la vue s’étend vers la plaine du Po, le Lac Majeur, Milan et les Apennins Ligures….Punta Indren, point de départ de nombreux grands hors pistes, nous sort le grand jeu !

Nous commençons la journée avec la grande classique « La Balma », et quelques variantes en haut, avec une épaisseur de poudre à faire pâlir. Il faut vraiment chercher la pente ! Les ressauts s’enchainent, chaque plat donne la place à une nouvelle pente, dont l’orientation tourne de plus en plus nord au fur et à mesure de la descente, garantissant la meilleure des neiges ! Le petit ski de combat du bas de l’itinéraire ne se passe pas trop mal malgré le faible enneigement à basse altitude, et nous skions jusqu’à Alagna.

Remontée à Punta Indren pour le run de l’après midi. Nous faisons dans les grandes classiques, mais c’est si bon que l’on aurait tord de s’en priver ! Voici les pentes de Salza qui s’étendent sous nos skis, une poudre faramineuse sous le soleil couchant, nous ne rêvons pas.

Première journée bien réussie !

Samedi 24 janvier 2015

Retour à Punta Indren ce matin. Vent fort annoncé, il ne faut pas trainer, nous filons directement vers le couloir d’accès à la Valle Perduta. Une petite vingtaine de minutes de peaux de phoques est nécessaire, qui se transformera en une bonne demi heure pour éviter une plaque sur l’accès direct en passant un peu sur la crête skis à la main, dans quelques rochers.
Le couloir est en bonnes conditions mais demande toutefois l’usage de la corde pour passer la raide corniche du départ et une dizaine de mètres de rochers en bas.
En bas du couloir, le vent déjà fort est devenu tempétueux, avec deux à trois heures d’avance sur la prévision, accompagné d’un ciel blanc laiteux. la descente devient vite un déplacement dans des plaques de neige croutée sans visibilité, pas très confortable ! Heureusement l’endroit, sauvage et décoré par les séracs du glaciers très proche, est d’une rare beauté, austère sous cette ambiance. Cela reste une magnifique descente !
L’aprèsmidi, petit hors pistes coté ouest de Bettaforca avant de rentrer au terme d’une exigeante journée. Nous attendons le soleil pour demain !

Dimanche 25 janvier 2015

Nous partons ce matin du Passo Salati, vers le Passo Zube. 45 minutes de montée en peaux de phoque sous un ciel limpide, par une belle et froide journée d’hiver, et sans vent…Au col se dévoile la descente, versant est, inondée de soleil, et gavée de poudre qui n’a quasiment pas prit le vent d’hier. C’est donc partit pour 1000 mètres de poudre, de vallons en bosses, tout simplement fabuleux ! Rien a redire.
Aprèsle pique nique aux premiers chalets, le reste de la descente, ludique, reste en neige parfaite, froide, entre les hameaux et les sections dans les bois, denses mais faciles à skier, jusqu’à Alagna. Nous sommes bien au Freeride Paradise !

Remontée à la Punta Indren (pratique ces téléphériques…) pour terminer la journée dans le Canale Grande, une belle pente soutenue à plus de 35° au dessus du Refuge Oreste. Nous terminons par le somptueux Canyon de Leisch, pour arriver à Stafal au terme de trois belles journées de grand ski au royaume du Freeride.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.