Mont Blanc

Mont Blanc et détours, 24 au 30 aout 2020

Classé dans : Mont Blanc | 0

Le Mont Blanc

Mont Blanc  : Une semaine pour l’ascension du Mont Blanc. La météo a été capricieuse toute la semaine, avec toujours du vent en début d’épisode, puis le temps est devenu vraiment colérique en fin de séjour : plus de vent mais des nuages épais, et des chutes de neige importantes qui ont rendue l’ascension du Mont Blanc impossible. Mais nous avons trouvé un beau programme de remplacement.

SÉJOUR ASSOCIE

 

Dans cet article Mont Blanc

Présentation – Lieu – Alpinistes – Encadrement -Téléchargement – Jour par Jour – Album photo – Vidéo Préparation et programme plan B – Partage réseaux sociaux – Commentaires

Lieu

Massif du Mont Blanc, Haute Savoie, France, Valais, Suisse et Val d’Aoste, Italie.

Alpinistes :

  • Martin
  • Yvonnick
  • Laurent
  • Arnaud
  • Nicolas
  • Damien

Encadrement :

  • Guillaume CHRISTIAN
  • François LACOUR
  • Jean-Luc FIGUIER

Téléchargement

Vous avez participé à ce séjour Mont Blanc. Vous pouvez télécharger les photos en Haute Définition :

Saisissez votre code personnalisé :

 

Lundi 24 aout 2020

Hotel Olympique

Nous nous retrouvons comme convenu pour ce séjour au magasin Sanglard de Chamonix. Essayage des vestes et pantalons « gore-tex » pour ceux qui ont choisi cette option d location, et des chaussures également si elles on tété choisies en location.

Puis nous bougeons vers l’hotel Olympique. C’est là que commence vraiment le séjour, avec la remise du matériel technique de prêt pour l’alpinisme, casques, harnais, piolets, crampons. Et voici la préparation du sac à dos ! Ni trop, ni trop peu, il faut bien doser.

Tout cela se fini par un bon repas et le briefing sur le déroulé de la semaine, et tout d’abri des trois premiers jours. Et au lit !

Mardi 25 aout 2020

Le Glacier du Tour

Nous utilisons les remontées mécaniques Charamillon-Col de Balme pour commencer la journée. Juste en face de l’hotel, c’est simple et pratique.

Le sentier qui suit nous emmène vers le glacier? sentier facile, qui permet d éprendre le temps d regarder, de profiter, d’apprendre.

Au glacier, après le pique nique, notre école de glace débute. tout commence par de petites mises en bouche, puis les choses se corsent avec la pente : cramponnée en montée, traversée, descente, piolet rampe, piolet traction !

Nous terminons la journée par quelques évolutions en rocher pour bien sentir cet élément qui fait partie intégrante de la montagne, avant de gagner le refuge.

Le refuge Albert 1°

Repos bienvenu après cette journée bien remplie. Le refuge Albert 1° nous accueille confortablement pour une nuit paisible avant la suite !

Mercredi 26 aout 2020

La petite Fourche

Ce matin nous partons par le glacier directement, car les conditions y sont encore bonnes, et les autres cordées passent par le sentier. nous sommes donc seuls un moment, jusqu’au led du Col supérieur du Tour, qui est en bien mauvaises conditions. Nous continuons vers la Petite Fourche. Nous laissons les bâtons au Col Blanc, et débutons sur la pente initiale de la Petite Fourche. Il y a de la glace dans la partie supérieure, et nous l’évitons par les rochers rive gauche. Nous laissons les crampons pour finir par les rochers jusqu’à ce beau sommet, à plus de 3500 mètres.

Le Col du Tour

La descente se passe sans soucis, et nous filons vers le Col du Tour. La directe du Col Blanc est en mauvaises conditions, avec une rimaie  très ouverte. Le parcours à la descente de la petite arête qui conduit au Col du Tour est un bon apprentissage du rocher, elle n’est pas très difficile mais assez plaisante. Un peu rendue désagréable par le fort vent de ce jour !

La Cabane de Trient

Il ne reste qu’à traverser le glacier du Trient, vers la Cabane de Trient. Une marche facile, un peu longue cette, mais dans un décor extraordinaire, avec un petit tour vers le pied des Aiguilles Dorées. Première belle journée en altitude !

Le soir nous prenons la météo qui est désastreuse pour le week-end. Le Mont Blanc ne semble pas réalisable. Par contre il fait un temps correct jusqu’à vendredi midi. Nous prenons donc le partit, immédiatement, de modifier le programme et de rester une nuit de plus à la Cabane de Trient. Pour samedi et dimanche, nous réfléchissons à un programme dans le mauvais temps qui s’annonce.

Jeudi 27 aout 2020

L’Aiguille du Tour

Nous débutons de nuit car le lever de soleil est magnifique quand il est possible d’être au pied de l’aiguille du Tour pour l’observer. Et notre journée va être longue, car nous avons préparer une variante !

L’ascension de l’aiguille du Tour se passe bien, au soleil, et nous sommes seuls comme toujours en partant tôt de la Cabane de Trient.

Fenêtre de Saleina

Comme nous avons du temps aujourd’hui, nous enchaînons avec le Tour des Aiguilles Dorées. cela commence par une traversée du Glacier jusqu’à la fenêtre de Saleina. Nous franchissons la fenêtre avec une descente plutôt sablonneuse dans de raides rochers et une belle descente en moulinette et rappel pour franchir la rimaie en bas d’itinéraire. Nous arrivons alors sur le glacier supérieur de Saleina.

Nous traversons alors vers le refuge-bivouac de l’Envers des Dorées, pour prendre un petit repos dans un monde sauvage, avec le rapide pique nique de la journée.

Col Droit

Nous remontons alors vers le Col Droit, entre les Aiguilles Dorées et le Roc des Plines. la fin de la montée est rude mais dans une bonne petite ambiance tout se passe bien. Le petit lac glaciaire du Col est toujours là, et nous voici sur le plateau du Glacier de Trient. Plus qu’un peu de descente, et la remontée au refuge.

Cabane de Trient

Bien méritée, la pause repas s’impose à la Cabane de Trient : c’est Rösti pour tout le monde, plat traditionnel valaisan.

Vendredi 28 aout 2020

Col du Tour

Le temps est encore beau ce matin, mais venté. Des nuages basculent depuis la France. le temps menaçant nous fait rentrer au plus vite, nous traversons donc le col du Tour et descendons au refuge Albert 1°.

Hotel Olympique

Un peu de pluie nous cueille pendant la descente vers le télésiège des Autannes au Col de Balme, mais rien de mauvais. Nous retrouvons l’hotel Olympique. C’est par contre bien vite après notre arrivée que la pluie battante arrive.

Nous faisons notre briefing pour la suite de la semaine. la meilleur solutions avec les pluies annoncées va être de passer coté italien pour monter au refuge Torino, en utilisant le téléphérique du Skyway. Ainsi, nous arriverons au sec au refuge !

Yvonnick et Martin préfère arrêter l’aventure ici, et nous retrouvons Jean-Luc, notre troisième guide, qui va encadrer sur les deux derniers jours avec nous.

Samedi 29 aout 2020

Le Skyway

Le skyway est le téléphérique de Coyrmayeur qui monte au col du Géant. Cette installation moderne nous propulse à 3400 mètres.

Le refuge Torino

Le refuge Torino est si proche qu’il suffit de traverser des couloirs (au sec) et une terrasse (en pleine tempête) pour rejoindre le refuge. C’est fort pratique lorsqu’il fait mauvais !

Nous attendons une accalmie prévue en début d’après-midi. Elle est trés timide, mais nous allons tenter une sortie.

Traversée des Aiguilles Marbrées

Il neige un peu, mais il n’y a pas de vent. C’est donc tout à fait jouable d’aller faire la traversée des Aiguillles Marbrées pour ce groupe de 4 personnes encadrées par 3 guides. Il y a même un peu de visibilité.

L’ambiance est hivernale sur les arêtes, mais c’est trés plaisant. Nous faisons une belle traversée des Aiguilles Marbrées, dans une grande solitude, avant d devenir retrouver la chaleur du refuge Torino.

Dimanche 20 aout 2020

Mauvais temps au refuge Torino

Ce matin, il fait nettement plus mauvais. Plus froid, plus de vent et plus de neige. La visibilité est nulle. Il ne serait pas prudent de partir sur les grands glaciers avec ce temps. Nous allons donc descendre retrouver la vallée grâce au Skyway.

L’hotel Olympique

Nous finissons ce séjour à l’hotel Olympique, avec un bon petit repas. Nous apprécions la chaleur du lieu, et en bilan nous avons finalement eu une très bonne semaine, pleine d’apprentissages et de découvertes pour tous. Même si le Mont Blanc n’a pas été tenté, ce fut une belle semaine d’alpinisme. Bravo à l’équipe d’avoir suivi nos changements de programme et adaptation depuis la cabane de Trient !

Album Photo

Ecole de Glace au Glacier du Tour sous le Refuge Albert 1°

La petite Fourche

Ascension de l’Aiguille du Tour et Tour des Aiguilles Dorées

Col du Tour

Traversée des Aiguilles Marbrées

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.