Roche Faurio

Roche Faurio Ecrins, du 6 au 9 aout 2020

Classé dans : Roche faurio | 0

Roche Faurio Ecrins

Un court séjour qui permet de découvrir tous les aspects de l’alpinisme, avec nuit en refuge, apprentissage de la marche avec les crampons, et deux beaux sommets à plus de 3000 mètres. Belle réussite.

SÉJOUR ASSOCIE

Dans cet article Roche Faurio Ecrins

Présentation – Lieu – Alpinistes – Encadrement -Téléchargement – Jour par Jour – Vidéo Roche Faurio- Partage réseaux sociaux – Commentaires

Lieu

Pays des Ecrins, Hautes Alpes, France.

Alpinistes :

  • Marion
  • Jérémy

Encadrement :

  • Jean-Luc FIGUIER

Jeudi 6 aout 2020

Magasin King’s Vallouise

Marion et Jérémy, sont à l’Hôtel de la Mairie à l’Argentière la Bessée, c’est notre lieu de rendez vous personnalisé. Ils ont profité de vacances plus longues pour randonner au Pays des Ecrins avant le début du séjour.

Sur la route du Pré de Mme Carle, nous récupérons leurs chaussures au magasin King’s de Vallouise, toujours bien accueilli. le séjour peut débuter !.

Le Refuge du Pré de Madame Carle

Nous continuons ensuite au terminus de la route au pied des glaciers, au Chalet Refuge du Pré de Madame Carle. Au refuge du Pré de Mme Carle, il y a encore beaucoup de monde, mais à l’heure du copieux repas qui nous est servi vers 19h30 le calme est revenu et nous ne sommes plus que huit personnes à profiter des lieux.

Après le repas, la fin du jour nous permet d’appréhender le matériel que nous utiliserons demain : crampons, baudrier, casque et piolet.

Vendredi 7 aout 2020

Montée au refuge du Glacier Blanc

Ce matin, le réveil n’est pas trop tôt, avec un petit déjeuner à 7h30. Nous avons le plaisir de voir le producteur local de salade faire sa livraison pour le refuge du Glacier Blanc où nous serons à midi et ce soir. Les salades emprunterons à dos d’homme le même chemin que nous pour rejoindre le refuge !

Après vérification des sacs et du matériel, nous prenons le chemin du Glacier Blanc. Je profite de cette montée tranquille pour révéler à Marion et Jérémy l’histoire des Glaciers visible dans le paysage et celle de la construction des différents refuges.

Arrivés tôt au refuge du Glacier Blanc, nous profitons de la fin de matinée pour quelques exercices d’escalade et manipulation de corde.

Et vers 13h nous profitons des magnifiques salades locales que nous avons suivi tout le matin !

Le Glacier Blanc

L’après midi sera consacré au Glacier Blanc ou nous essayons les différentes techniques de cramponnage et d’utilisation du piolet. C’est magnifique. L’après midi s’écoule sur le Glacier Blanc, avant de rejoindre le refuge avant le repas.

Le repas du soir, servi tôt vers 18h30, est toujours un moment d’échange avec nos compagnons de table. Et bientôt il est l’heure d’aller se coucher car demain c’est réveil matinal !

Samedi 8 aout 2020

Le Pic du Glacier d’ariane

Ce matin, réveil et petit déjeuner matinal à 4 heures pour l’ascension du Pic Du Glacier D’Arsine.

Le départ se fait à la lumière des frontales jusqu’au glacier ou le jour nous accueille.

Mise des crampons, encordement puis nous remontons le Glacier Blanc jusque vers 3000m d’altitude avant de bifurquer à droite vers le sommet convoité. Quelques passages rocheux puis en neige nous conduisent à proximité de l’arête finale. Un court passage en rocher moyen nous permet d’y prendre pied. Le soleil nous y attend ainsi qu’une vue plongeante sur le lac et le glacier d’Arsine. Nous suivons l’arête en bon rocher cette fois jusqu’au sommet ; là comme le ciel est clair, et qu’il n’y a pas de vent, nous nous octroyons une longue pose au soleil.

Pour la descente, nous trouvons une variante qui sera très pratique pour rejoindre directement les névés inférieurs. Jérémy manque encore un peu d’aisance sur la neige mais Marion en profite pour maîtriser ses premières glissades en ramasse.

Le Refuge des Ecrins

Nous prendrons notre casse croûte au bord du Glacier Blanc avant de remonter au Refuge des Ecrins, notre lieu de résidence pour la prochaine nuit.

L’après midi est consacré à la sieste et au repos.

Dimanche 9 aout 2020

Roche Faurio

Nouveau réveil à 4h pour l’ascension de La Roche Faurio. Quel plaisir le matin de pouvoir profiter du pain frais maison à volonté au petit déjeuner !

La journée peut commencer.

Marion et Jérémy sont maintenant rodés à la routine glacier, crampons, encordement. Nous progressons vite dans la trace qui nous amène à proximité du Col des Ecrins. La pente se redresse jusqu’à ‘’l’épaule’’ de Roche Faurio où nous laissons crampons et piolets qui ne serons pas utile pour la fin de l’itinéraire. Quelques passages rocheux puis en neige facile nous conduisent au pied de la dernière arrête. Il nous reste alors une vingtaine de minutes d’escalade assez facile mais aérienne pour atteindre le sommet. Il est vraiment exigüe et nous ne pouvons prendre le temps de la pose comme la veille. Nous serons mieux un peu plus bas pour quelques barres et fruits secs.

Refuge du Glacier Blanc

La descente en super conditions se fait sans problème, et après avoir récupéré crampons et piolets, nous poursuivons jusqu’au refuge du Glacier Blanc où nous ne manquerons pas de faire une bonne pause réparatrice devant un plat de pâtes ou une salade copieuse selon les envies.

Il est ensuite temps de rejoindre la vallée, nous échangeons sur les différentes possibilités future de séjour et je renseigne Marion et Jérémy sur la partie nord du tour des Ecrins qu’ils envisagent de faire d’ici quelques jours.

Nous nous séparons en milieu d’après midi à L’Argentière La Béssée. Marion et Jérémy vont profiter encore de quelques jours de vacances sur les sentiers des Ecrins…

 

Vidéos de trois journées d’alpinisme Roche Faurio Ecrins

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.