Tour de la Meije à ski

Ski de Rando Tour de la Meije Grande Ruine, 21 au 26 avril 2019

Classé dans : Ski Ecrins | 0

Le Tour de la Meije à ski

Tour de la Meije à ski : La Meije est le grand sommet mythique du massif des Ecrins coté Oisans. C’est, quand on en fait le tour, un magnifique projet de ski de randonnée.

Il existe de nombreuses façons d’en faire le Tour, loin ou au plus prés. Nous avions décidé une traversée de la Grave à Monetier les Bains, jusqu’au Casset exactement. En passant par la Grande Ruine et son sommet panoramique. Une semaine de mauvais temps durable en a décidé autrement…mais ce fut une belle semaine quand même dans le grand sauvage du massif des Ecrins.

SÉJOUR ASSOCIE

 

Dans cet article Ski de Rando Tour de la Meije à ski – Grande Ruine

Présentation – Lieu – Skieurs – Encadrement -Téléchargement – Jour par Jour – Album photo – Vidéos ski de rando – Partage réseaux sociaux – Commentaires

Lieu

Massif des Ecrins, Isère et Hautes Alpes, France.

Skieurs :

  • Chantal
  • Claire
  • Patrick
  • Christophe

Encadrement :

  • Guillaume CHRISTIAN

Téléchargement

Vous avez participé à ce séjour Ski Tour de la Meije Grande Ruine. Vous pouvez télécharger les photos en Haute Définition :

Saisissez votre code personnalisé :

 

 

Dimanche 21 avril 2019

La Grave

Nous nous retrouvons à La Grave à 7 heures 30 pour commencer à préparer ce raid. Un peu tôt mais cela permet d’anticiper et de bien préparer la suite. Il fait mauvais, il neigeote en altitude et surtout il y a beaucoup de vent. Le projet initial était de prendre le téléphérique des Glaciers de la Meije à La Grave. Mais celui-ci, finalement, ne fonctionne pas. Donc, voici le plan B.

Refuge de la Selle

Nous faisons le tour vers Saint Christophe en Oisans dans la vallée du Vénéon. Et là nous montons au refuge de la Selle à pied puis à ski. Il faut y être préparé, un téléphérique cela ne fonctionne pas toujours…L’accueil chaleureux fait oublier la longue montée !

Lundi 22 avril 2019

Col du replat

La nuit a été difficile. le vent à tapé sur le refuge, sifflé dans les tôles. Et ce matin même ambiance au petit jour pour le départ !

Sur le glacier de la Selle, au pied du Bateau, le vent se calme un peu, il y a même un peu d ciel bleu et des rayons de soleil. Nous continuons donc au fur et à mesure que le temps s’améliore pour traverser le Col du replat. La descente coté Etançons demande l’usage de la corde pour déraper dans un couloir raide sur 50 metres. Puis le ski devient excellent avec la neige de printemps revenue jusqu’au dessus du refuge du Chatelleret.

Refuge du Chatelleret

Il faut marcher un peu sur le sentier déneigé dans la dernière barre, puis nous remettons les skis pour glisser jusqu’au refuge du Chatelleret. L’accueil fort sympathique de Sylvia et Charles nous remplit d’aise.

Mardi 23 avril 2019

Breche de la Meije

Le temps est acceptable ce matin, mais le regel est médiocre. Nous partons comme prévu pour la brèche de la Meije en aller retour. Des nuages débordent sur la Grande Ruine. Nous avons de la chance car le soleil finit par sortir et améliorer la qualité de la neige pour la descente aux abords de la brèche de la Meije. Et à la Breche, soleil et vue à peu prés dégagé, que demander de plus ?

Refuge du Promontoire

A la descente, incontournable arrêt au refuge du Promontoire pour manger au chaud chez Sandrine ! Ce lieu fait partie des mythes du massif, au départ de la traversée de la Meije. Nous y passons un super moment avant d continuer notre descente vers le refuge du Chatelleret.

La Berarde

La météo est vraiment pessimiste dans ses prévisions pour demain, nous décidons donc de court-circuiter le Col de la Casse déserte et le refuge Adèle Planchard. Descente vers la Bérade en fin de journée où nous arrivons sous une petite pluie, pour y passer la nuit. Nous récupérons le véhicule Alpes Aventure garé à Saint Christophe pour partir au plus tôt le lendemain matin.

Mercredi 24 avril 2019

Villar d’Arène

L’acalmie du matin ne semble pas au rendez vous. vent tempétueux en altitude, ambiance humide, nous prenons la route pour retourner à Villar d’arène et monter en refuge.

Refuge de l’Alpe du Villar d’Arene

Nous montons au refuge, et trés vite la pluie soutenue nous accompagne. L’arrivée au refuge est bienvenue, heureusement que la montée n’excède pas 1 heure 30, il fait froid et nous commençons à être bien mouillés. Le Col de la Casse déserte aujourd’hui, ce n’était pas le bon choix !

Jeudi 25 avril 2019

Col du Clos des Cavales

Pour profiter de la petite accalmie du matin, nous partons en direction du Col du Clos des Cabvales. Il fait en effet bon (nous commençons à relativiser la notion de beau temps), et quelques rayons de soleil donnent le moral.

Cependant au pied du Col vers 2600 metres cela devient nettement moins sympa, temps couvert et surtout vent en tempête. Il ne sert à rien d’insister, profitons de la descente avant le gros mauvais. Un pique nique sous un cailloux à Valfourche rythme la descente, puis nous retrouvons le refuge.

Refuge de Chamoissiere

Nous avions reservé au refuge de Chamoissiere depuis longtemps pour ce soir, le refuge de l’Alpe hier soir était de la dernière minute en changement d programme. Nous changeons donc d refuge ce soir en effectuant les 100 metres qui séparent les deux maisons !

Vendredi 26 avril 2019

La Pointe du Réou d’Arsine

Il a neigé toute la soirée d’hier, la nuit, et ce matin nous partons sous les flocons. Visibilité : moins de 100 metres ! Il faut d l’optimisme !

Nous attendons une accalmie vers 11 heures, elle arrive dés 9 heures. Au Col d’Arsine, c’est le soleil qui règne en maitre, sur une montagne nettoyée et blanchie. Nous poursuivons en faisant la trace dans une épaisse couche de neige fraiche jusqu’à la Pointe du Réou d’Arsine, pour profiter d’un paysage magnifique.

Le Casset

Quelques beaux virages dans la descente nous ra-vissent, mais il ne faut pas trop s’emballer : il y a beaucoup de neige, nous évitons savamment toutes les pentes raides en raisons du trés fort risque avalancheux, et cela ne glisse pas toujours trés fort. Mais c’est si bon quand même !

Nous retrouvons les abords du Col d’Arsine, puis le Lac de la Douche. Et enfin le village du Casset, l’herbe verte, le soleil et les fleurs.

Ici se termine ce raid un peu perturbé, avec une grande félicitations à toute l’équipe qui a su garder la bonne humeur et la volonté de s’adapter aux changements avec confiance, pour profiter de ce massif sauvage et exigeant.

Album Photo

Vidéos du Tour de la Meije à Ski – Grande Ruine

Montée au Refuge de la Selle

Traversée du Col du Replat

Breche de la Meije

Montée au refuge de l’Alpe du Villar d’Arene

Col du Clos des Cavales

Pointe du Reou d’Arsine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.