Mont Blanc Voie Royale, 19 au 25 juin 2022

Guillaume Christian Le 4 juillet

Une semaine perturbée par la météo, mais en coup de poker le sommet du Mont Blanc a pu être gravi par une partie de l’équipe sur un petit "hold-up" météo qui demandait de la determination et une bonne forme physique !

Encadrement :

Guillaume
François
Jean-Luc

Participants :

  • Sophie
  • Anais
  • François
  • Benjamin
  • Bastien
  • Patrick

Massif :

Mont Blanc

Séjour associé :

Mont Blanc Voie Royale

dimanche, 19 juin 2022 :

Nous nous retrouvons tous à Chamonix ce premier soir au magasin Sanglard. C’est l’essayage des chaussures, le début de notre semaine, et l’occasion de vérifier si chacun a son matériel.
Nous poussons ensuite vers notre camp de base, l’hotel Olympique au village du Tour. Déballage des sacs à dos, réglage des crampons, prêt des piolets, harnais, casque et briefing de la semaine occupe la soirée. Avec au milieu un bon repas préparé par Marie de l’hotel Olympique.

lundi, 20 juin 2022 :

Il fait grand beau. Nous montons au refuge Albert 1° par l’itinéraire de la moraine, directement depuis l’hotel. En effet cette année la télécabine de Charamillon est fermée pour une totale renovation, et le télésiege qui suit n’est pas ouvert.

Nous arrivons sous le refuge Albert 1° au glacier du Tour vers midi, et c’est l’heure du pique nique.
Le repas est suivi de l’après midi d’école de glace, avec marche sur le glacier en crampons, apprentissage de la marche encordée, et découverte de toutes les techniques de glace qui permettent de gravir des pentes raides.

Nous terminons l’après midi avec une montée au refuge en faisant un détour rocheux, pour commencer également à prendre nos marques sur l’escalade puisque il y a 600 metres de rocher pour monter au refuge du Gouter en fin de semaine.

mardi, 21 juin 2022 :

la météo est moyenne ce matin mais il est possible de partir.
Toutefois le vent est fort et les averses menacent lorsque nous passons sous le Col Supérieur du Tour. Nous décidons peu aprés de proivilegier le passage de la crete à l’ascension d eta Petite Fourche.
Un groupe part vers Tête Blanche pour faire la partie basse de l’arête ouest à la descente, l’autre groupe traverse le Col du Tour directement.
Tout se petit monde se retrouve sur le glacier de Trient en Suisse, à proximité de la Pointe des Peines. Le grésil fait son entrée en scène, et nous filons au sec à la cabane de Trient !

En aprés midi une accalmie est prévue entre 14 et 17 heures, nous en profitons donc aprés la sieste pour aller découvrir les noeuds de corde et l’escalade sur la Pointe d’Orny derrière le refuge.

mercredi,22 juin 2022 :

Mauvaise météo ce matin, petit créneau pour revenir vers le Glacier du Tour par le Col supérieur du Tour, nous n’allons pas trainer !
Le but étant d’être à l’abri avant la pluie de 9 heures.
Une averse nous cueille sur le glacier dés 5 heures 30 du matin, amis cela ne dure pas. le passage du col est nuageux mais sec. Et nous entrons au refuge Albert 1° avec les premières gouttes.
Nous avalons le pique nique en attendant l’accalmie attendue, et le retour en vallée se fait aussi au sec. C’est ce qui s’appelle passer entre les gouttes !

jeudi,23 juin 2022 :

Grand beau ce matin, qui ne va pas durer nous dit la prévision météo. C’est donc montée au refuge de Tête Rousse pour une partie du groupe, et montée à la Cabane Gnifetti au Mont rose pour l’autre partie.
Déjà, une journée au sec pour tout le monde !

vendredi,24 juin 2022 :

Il a plus cette nuit, et neigé en altitude. Le temps est plutôt découvert ce matin, et tout le monde part : Au Mont Blanc en direction du refuge du Gouter, vers la Pyramide Vincent (4215 m) au Mont Rose.
Ce sera un succès entre les nuages à la Pyramide Vincent, et un stop au refuge du Gouter pour le Mont Blanc : la tempête va sévir toute l’après midi, avec une neige abondante, le Mont Blanc cela n’aurait pas fonctionné aujourd’hui !

samedi,25 juin 2022 :

Grand beau, et départ dans un froid vif à 2 heures 40 ce matin vers le Mont Blanc du refuge du Gouter. Coté Mont Rose ce sera "grasse matinée" et départ vers la Roccvia della Scoperta à 4150 m.
Coté Mont Blanc il faut monter vite, il a neigé assez bas et la descente sera longue. le groupe marche bien, vite, c’est déjà le refuge Vallot au petit jour. La Grande bosse, la Petite Bosse, puis vient la mauvaise arête aprés les crevasses où le soleils e levé ! Superbe.
Le sommet est atteint en 3 heures 20 depuis le refuge du Gouter.
Au Moins Rose il fait beau aussi, et la cordée se prélasse au soleil au sommet de la Rocca della Scoperta.
La descente du Mont Blanc se passe aussi vite que la montée, et après un bref arrêt au refuge du Gouter, la descente continue.
Dans l’Aiguille du Gouter au passage du couloir, le soleil qui commence à faire fondre la neige déclenche les premières chutes de pierres. il fallait vraiment aller vite aujourd’hui pour maintenir la sécurité.

Il fallait de la determination cette semaine pour traverser les épisodes perturbés. Bravo à tous pour les succès sur les grands sommets des Alpes !

Toutes les Photos en Haute Définition :

https://photos.app.goo.gl/7KxCJ8jeKrNEGsZUA

Vidéos :

Url du cloud: double-clic pour ajouter l'URL Mot de passe du cloud: double-clic pour ajouter le passe